IAM - Quand Ils Rentraient Chez Eux

ML > Исполнители > IAM > Тексты и переводы > Quand Ils Rentraient Chez Eux

Текст песни IAM - Quand Ils Rentraient Chez Eux

[Freeman]
Quoi d'plus solitaire, qu'avoir l'destin comme pиre, l'mal comme compиre
Quoi faire а part s'taire, quand la mort t'guette sur l'asphalte
Les pieds sur terre, les yeux rivйs sur les autres, quand ils rentraient
Moi j'йtais, aux mкmes endroits fixйs, la tкte dans les йtoiles, et
Fallait-la voir, cette putain d'toile, irrйelle que f'sait ma vie
La principale, celle qui s'trouve dans la rue, hйlas la spirale
Celle qui t'mиne vers l'gouffre, ou droit vers l'univers carcйral
Oщ les gosses, s'perdent oщ pour la plupart des вmes souffrent, oщ les lames s'ouvrent
Oщ on t'prouve, qu'seule la force t'couvre, et qu'les faibles crиvent
Dans c'milieu, fallait pas кtre prкt, mais dйterminй sans trкve
Quand ils rentraient chez eux, j'trouvais qu'ils trahissaient la cause ouais
Pour moi y'avait pas d'pause, on йtait lа, fallait occuper l'terrain
Quand ils rentraient chez eux, la force, virйe а la haine, celle qui cerne
Berne, les proies ternes, qui s'perdaient, dans nos ruelles
Oщ rиgne l'cruel, l'ring des duels, l'truc habituel
Sauf qu'lа, on voulait surtout pas qu'nos coeurs s'gиlent, Mam'zelle
Malgrй tout, on vivait peut-кtre mieux qu'ceux qu'avaient tout
On riait au maximum, sachant qu'on avanзait dans l'flou
C'йtait l'but, pas crever, vivre, dire qu'on existe, mкme ivres
Ma main libre, livre ma fibre, quand nos coeurs vibrent
Cible, la mкme chose, Rhф, ma passion la zik
L'йmotion, chez nous, зa jamais йtй basique
Quand ils rentraient chez eux, j'avais toujours d'cфtй une p'tite larme
L'fait d'avoir grandi, sans pиre ni mиre, m'a fait йcouler trop d'grammes

[Refrain: Shurik'n]
Toujours de ceux qui restaient au sol collйs, dans le dйcor
Comme ces bancs, devant l'ocйan bйant
100 fois le monde fut refait rкves conquйrants
Les pieds dedans on luttait vaillamment
A l'heure oщ les autres rentraient les survivants
Errer dehors cherchant la clef des champs
Les nuages chevauchant, а l'espoir s'accrochant ;
Malgrй зa, on riait frйquemment
Sous le lampadaire, зa chambrait mйchamment
Inconscients, peut-кtre, alors que dйjа du son, nous йtions les amants
Le principal soucis, c'йtait pas de manger dйcemment

[Akhenaton]
J'rentrais doucement, а c't'heure tardive, quand le soleil chassait la nuit
Rempli d'exploits dans cet'jungle, oщ tous les jours j'chassais l'ennui sur les

Marches, des heures sur le derche, blotti sur une seule barre de mйtal
Misиre mentale, 10 balles en poche avec une Marlboro Light
Moi, j'chiale pas, je relate, c'йtait pas l'ghetto, mais que pouvais-je
Espйrer d'mieux, en quittant l'domicile de mon pиre si tфt
Ma mиre croyait qu'j'trainais dans l'mйtro, faisant la manche
Mais j'comptais les minutes а ma montre, et tous ces putains d'jours c'йtait
Dimanche
Comme quand j'retirais l'huile, sur mes lиvres, de mon revers de manche
Regrettant les repas d'Man, quand j'йtais mфme, devant mon verre de menthe
Ouais timide, facilement vert de honte, cet air me hante
C'est bкte comme on en arrive а haпr ces petits cons pleins d'chance
Quand ils rentraient chez eux, l'assiette fumait а la maison
J'fumais des bongs а dйraison, dernier con а rester assis sur l'banc
Prйsent chaque saison, rimes magistrales, forgйes lа oщ l'homme
Se forge, affrontant l'froid glacial en parka les nuits de mistral
La tкte dans les йtoiles, mes йcouteurs, crachaient l'son d'Marley Marl
J'voulais m'faire la malle, sentiments posйs sur un carnet sale
A force de lire, j'compris qu'Dieu n'a d'йgal, j'йtais dans l'noir
Et savoir que personne tendrait la main pour m'en sortir m'a fait mal
Quand ils rentraient sur le palier laissant soucis et crasses
J'suis restй lа а subir, jusqu'а c'que mon propre thorax m'йcrase
Comme quoi, le silence de la douleur est parfois bien plus fort que le bruit de la rage

[Shurik'n]
Toujours de ceux qui restaient au sol collйs, dans le dйcor
Comme ces bancs maоtre sйant
C'trottoir a vu naоtre un nombre d'MC consйquents
Une grappe de persistants
Peu а peu s'forgeant а l'heure oщ d'autres patientaient leur repas
S'rйchauffant, nous on parlait au vent
Les nuages chevauchant
L'estomac rugissant
La musique mыrissant
Nos rкves se dressant vers le firmament
C'est pas qu'on voulait fuir maman
Mais ce truc , on y tenait fermement
Ca nous a fait grandir, patiemment mыrir
L'envie de dire
Commencer а s'languir

[Refrain]

Другие песни исполнителя

ПесняИсполнительВремя
01Nйs Sous La Meme EtoileIAM
02PauseIAM4:20
03Petit FrиreIAM
04Quand Tu Allais, On RevenaitIAM4:45
05RegardeIAM3:53
06Second SouffleIAM4:59

Слова и текст песни IAM Quand Ils Rentraient Chez Eux предоставлены сайтом Megalyrics.ru. Текст IAM Quand Ils Rentraient Chez Eux найден в открытых источниках или добавлен нашими пользователями.

Использование и размещение перевода возможно исключиетльно при указании ссылки на megalyrics.ru

О чем песня

IAM - Quand Ils Rentraient Chez Eux?

User comments
Прикрепить

Слушать онлайн IAM Quand Ils Rentraient Chez Eux на Megalyrics — легко и просто. Просто нажмите кнопку play вверху страницы. Чтобы добавить в плейлист, нажмите на плюс около кнопки плей. В правой части страницы расположен клип, а также код для вставки в блог.

Новые тексты и переводы

Пожалуйста, включите JavaScript

Он необходим для работы плеера. Как это сделать